Comment devenir un ingénieur de son ?

Comment devenir un ingénieur de son

Vous êtes intéressé par les métiers de la sonorisation musicale et vous souhaitez faire carrière dans ce domaine en tant qu’ingénieur de son ? La formation en ingénierie de son studio ou en régisseur de son spécialisé dans la production sonore est un des parcours de formation du cycle Régisseur Son / Lumière / Vidéo offerte par l’institut Grimedif.

C’est un cursus initial qui va préparer les apprenants au métier d’ingénieur de son en studio en développant leurs compétences dans le domaine de la prise de son, de la production de son, du mastering et de l’art du mixage.

A voir aussi : Comprendre l'impact de la norme HSE sur l'éducation nationale

L’école et les objectifs de la formation en ingénierie de son

Pour prétendre à poursuivre une carrière dans le domaine de la production du son, vous devez absolument suivre une formation pour être ingénieur du son avec grimedif.com. Il s’agit d’une école spécialisée qui forme les étudiants dans les métiers de régisseur de son ou ingénieur de son de studio et de production sonore.

Cette formation vise plusieurs objectifs dont notamment : la découverte et l’acquisition des compétences principales de l’ingénierie de son (prise de son, mixage, mastering, postproduction, etc.) ; la conduite et l’acquisition de la création de tous types de demandes ainsi que la consolidation des techniques de base du son dans le cas d’un spectacle.

A lire en complément : Une formation qui s'adapte à vous, c'est mieux pour apprendre

En définitive, l’objectif de la formation est de permettre à l’ingénieur du son studio de travailler une piste audio partant de la sonorisation à la prise au mastering afin de répondre à une demande artistique bien précise.

Les conditions d’admission et le processus de candidature à la formation d’ingénieur de son

Le dépôt de candidature pour suivre cette formation s’effectue en ligne et il est question à cet effet de remplir un certain nombre de conditions. Il est important de rappeler que la formation est diplômante et de niveau 5. On y accède à partir du niveau 2 pour la spécialité « Régisseur son studio en production sonore ».

Pour déposer son dossier de candidature, le postulant à la formation devra fournir un CV et aussi participer à l’une des sessions de recrutement organisées par l’école au cours de laquelle le candidat devra réussir des tests d’entrée.

Comment devenir un ingénieur de son

Le diplôme de fin de formation est acquis par la validation des acquis et de l’expérience (VAE). Il  faut rappeler qu’en fonction des résultats aux tests, la rentrée académique peut être anticipée de 3 semaines de la date officielle affichée pour des cours de remise à niveau en mathématiques.

Comme prérequis pour avoir un accès direct en 2ème année de cette formation d’ingénieur du son, le candidat doit remplir l’une des conditions ci-après : être titulaire d’un diplôme de niveau 3 (DUT, BTS, etc.) dans des domaines tels que les techniques du spectacle, l’électricité, l’audiovisuel, l’électronique, la maintenance ou l’informatique.

À défaut, vous devez justifier d’avoir suivi avec succès une première année d’un cycle qui mène à un diplôme de niveau 3 dans les domaines suscités ou de disposer d’une expérience professionnelle avérée d’au moins 3 ans dans les domaines de l’événementiel et du spectacle.

Les modalités pour suivre une formation en ingénierie de son

Lorsqu’on parle de modalités de formation, cela renvoie à la manière dont l’école envisage les évaluations, la durée de la formation ainsi que les modules qui sont abordés afin d’offrir aux apprenants la meilleure qualité de formation.

Les évaluations sont faites par tests d’aptitude avec des entretiens individuels pour chaque unité de formation. L’évaluation s’appuie sur les contrôles de connaissances, les travaux pratiques individuels et en groupe, les études de cas pratiques et les mises en situation réelle.

Pour obtenir votre certification, vous devez valider un certain nombre d’unités d’enseignement et également participer aux stages d’imprégnation prévus dans le calendrier académique. La formation s’étale sur une durée d’un an par session (pour un total de 800 heures de formation et 420 heures de stage pratique en entreprise). Chaque session débute en principe au mois de septembre.

Les contenus de la formation en ingénierie de son et la méthode pédagogique

Le cursus de formation du cycle Régisseur son / Studio et production sonore comporte les unités d’apprentissage suivants : l’acoustique, la musique assistée par ordinateur à l’aide des logiciels spécialisés (Ableton et Protools) ; le mixage ; le mastering ; la modélisation sonore et la prise de son.

Plusieurs méthodes sont appliquées en fonction des unités d’enseignement. Il s’agit des cours magistraux, des démonstratives, des cours didactiques, des leçons pratiques individuelles et collectives, des retours d’expérience, etc.