Cours particulier

Parler plusieurs langues : un atout pour votre enfant

Souvent, les parents ont peur d’inciter leurs enfants à apprendre plusieurs langues parce que cela pourrait être à l’origine de retards dans leur apprentissage et leur évolution. Cependant, des études ont montré qu’il n’en était rien et qu’au contraire, parler plusieurs langues présenterait plusieurs avantages pour l’évolution de votre enfant, tant sur le plan physiologique que social. Vous souhaitez trouver de bonnes raisons de vous lancer dans cette aventure avec votre enfant ? C’est parti !

Pourquoi encourager votre enfant à apprendre à parler plusieurs langues ?

Donner des cours de langue à votre enfant en bas âge en plus de l’apprentissage de sa langue maternelle peut lui être plus bénéfique que ce que vous pourrez imaginer. D’abord, sur le plan physiologique, on note chez les enfants multilingues une certaine flexibilité neurocognitive. En effet, des études ont démontré que le fait de parler plusieurs langues stimulerait les capacités critiques, l’inventivité et le développement cérébral de ces enfants.

A lire aussi : Comment choisir son école de management

En outre, cela donnera à l’enfant une autre vision du monde et ainsi, plus d’opportunités. Pouvoir communiquer dans différents dialectes pourra, en effet, lui permettre de nouer des liens plus facilement et de vivre des expériences culturelles enrichissantes.

De plus, plus tard dans le marché très compétitif de l’emploi, il pourra bénéficier de nombreux avantages. Avec la mondialisation, être multilingue est un atout non-négligeable pour les recruteurs et permet de se démarquer des concurrents. Par exemple, les entreprises souhaitant se faire une place sur le marché international ont besoin de collaborateurs pouvant parler plusieurs langues pour communiquer avec les populations locales.

A lire en complément : Comment devenir nounou ? Quelle formation pour avoir l'agrément ?

Cela, encore plus parce qu’il a été constaté que ces derniers étaient enclins à être plus empathiques et tolérants envers les cultures étrangères.

Comment faciliter l’assimilation de dialectes étrangers à votre enfant ?

Il existe, en dehors de l’apprentissage scolaire, quelques actions que vous pourrez mettre en place au quotidien pour aider votre enfant dans l’apprentissage d’une ou de plusieurs langues étrangères. Voici donc quelques exemples de méthodes à utiliser :

  • lui permettre d’échanger avec des enfants de son âge qui s’expriment dans la langue visée ;
  • trouver des motivations qui lui donneront envie d’apprendre à parler plusieurs langues. Il peut s’agir de jeux, voyages à l’étranger ou d’autres activités amusantes lui permettant d’entrer en contact avec elles ;
  • lui parler régulièrement dans d’autres langues à la maison, surtout s’il y a des membres de la famille qui maîtrisent les langues en question. Il faudrait instaurer une dynamique l’habituant à dialoguer dans ces langues avec ces derniers pour le familiariser avec les jargons et les intonations ;
  • lui donner des cours particuliers de langues étrangères. Vous pourrez, par exemple, l’inscrire à des cours de piano ou de cuisine dispensés dans ces langues pour lui donner envie de parler plusieurs langues.

À noter que ces actions doivent être régulières et constantes. En effet, un enfant qui parle couramment un dialecte donné à 5 ans peut complétement l’oublier avant l’âge adulte s’il n’a pas eu assez de suivi et de pratique.

Quelles sont les langues les plus simples à apprendre pour un enfant ?

Un enfant n’a pas la même perception des choses qu’un adulte. Son apprentissage avant l’âge de 7 ans, se fait de manière naturelle et intuitive. Il ne fait donc pas de différence et ne relève pas les niveaux de difficulté des langues. En outre, apprendre à parler plusieurs langues à la fois ne l’empêchera pas de les maîtriser toutes si elles sont pratiquées avec la même intensité et la même rigueur, contrairement aux idées reçues.