Tout savoir sur les opérateurs de compétences (OPCO)

Sommaire

A lire aussi : Au bout de combien de temps les résultats du soutien scolaire sont-ils perceptibles ?

    Introduction

A voir aussi : Former vos enfants à la peinture

1 – Les opérateurs de compétence OPCO, qu’est-ce que c’est ?

  1. Qu’est-ce qu’un OPCO ?

  2. Le rôle d’un OPCO

  3. Les différentes missions d’un OPCO

    2 – Les différentes missions d’un OPCO

3 – Les 11 opérateurs de compétences

4 – Comment trouver le bon OPCO selon sa situation ?


Le terme OPCO vous est-il familier ? Vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement d’un opérateur de compétences ? Quels sont les différents OPCO existants ? 

Cet article de blog est là pour vous donner le plus de réponses possibles sur ces fameux OPCO. Alors lisez la suite !

Les opérateurs de compétences OPCO, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce qu’un OPCO ?

Les opérateurs de compétences (OPCO), sont des organismes d’accompagnement qui collectent et gèrent les fonds destinés à la formation professionnelle. Ils ont été créés dans le cadre de la loi de 2014 relative à la formation professionnelle, de l’emploi et à la démocratie sociale.

Étant des organismes paritaires, c’est à dire composés de représentants des employeurs et des travailleurs, ils ont pour mission de financer la formation professionnelle des salariés des entreprises adhérentes.

Attention : Depuis le 1er avril 2019, les OPCO ont remplacé les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés).

Ainsi, depuis ce changement OPCA/OPCO, les 329 branches professionnelles existantes sont réparties sous 11 OPCO différents.

Le rôle d’un OPCO

Aux côtés du gouvernement français, les OPCO jouent un rôle indispensable pour garantir l'accès des salariés aux opportunités de formation et de développement. Les employeurs sont tenus de verser des contributions qui permettent aux OPCO de financer ces initiatives auprès d'un vaste réseau de prestataires de formation agréés.

Comme précisé auparavant, il existe plusieurs OPCO, chacun couvrant un secteur d’activité différent.

Les entreprises opérant en France se doivent d’adhérer à l'OPCO compétent pour leur secteur d'activité. Celui-ci sera alors chargé de collecter les cotisations basées sur la masse salariale de l’entreprise. 

Les différentes missions d’un OPCO

Il existe 5 missions principales dédiées aux opérateurs de compétences OPCO.

  1. La collecte et la gestion des fonds

Une de ces missions consiste à collecter et à gérer les fonds destinés à la formation professionnelle des travailleurs salariés.

  1. Le financement d’actions de formation

Pour être plus précis, les OPCO se servent des fonds collectés pour financer différentes actions de formation pour les salariés des entreprises adhérentes. 

Parmi ces actions on retrouve : des formations en cours d’emploi, des stages de perfectionnement, voir, des formations dédiées aux demandeurs d’emploi.

  1. L’identification et l’évaluation des besoins nécessaires en formation

Objectif, offrir aux entreprises et aux employés membres la meilleure expérience de formation possible.

Cela passe par l’identification des besoins internes aux entreprises adhérentes et à leurs salariés, mais aussi, l’évaluation des actions de formation proposées par les prestataires de formation pour s’assurer qu’elles soient efficaces et adaptées aux besoins.

  1. Un soutien aux entreprises

Les OPCO ont pour mission d'aider les entreprises adhérentes à réussir en les conseillant sur les différentes aides et dispositifs disponibles pour la formation professionnelle. Ils veillent à ce que les membres disposent de toutes les ressources nécessaires pour exceller dans leurs domaines respectifs.

  1. Fournir un appui à la stratégie de développement des compétences

Les OPCO peuvent contribuer à la réussite à long terme des entreprises membres en les mettant en relation avec les prestataires de formation et en prévoyant les besoins futurs en compétences. Cette approche proactive permettra de garantir une main d'œuvre hautement qualifiée pour les années à venir.

Les 11 opérateurs de compétences

Afin de maximiser l'efficacité, le regroupement des branches professionnelles a été soigneusement organisé autour d'un OPCO donné pour assurer la synergie des métiers et des compétences connexes. On se retrouve donc avec environ 329 branches réparties dans 11 OPCO spécifiques.

En s'appuyant sur des critères tels que les secteurs, les besoins en formation et les exigences de mobilité pour les services de proximité entre les entreprises – cette structure stratégique promet un résultat optimisé en termes de performance.

Voici la liste des différents OPCO : 

  • L’OPCO EP : Regroupant 54 branches, il est dédié aux entreprises de proximité, allant des entreprises artisanales à des professionnels libéraux.

  • L’OPCO OCAPIAT : Regroupant 49 branches, opérateur de compétences des métiers du secteur de l’agriculture, la pêche, et l’agroalimentaire.

  • L’OPCO AFDAS : Regroupant 45 branches, opérateur de compétences des métiers de la culture, des médias, des loisirs et du sport.

  • L’OPCO 2i : Regroupant 44 branches, opérateur de compétences de l’industrie pharmaceutique, industrie textile et électrique.

  • L’OPCO AKTO : Regroupant 32 branches, OPCO adapté aux entreprises et salariés de service à forte intensité de main-d'œuvre.

  • L’OPCO Uniformation : Regroupant 27 branches, OPCO de rattachement de la Cohésion sociale. Il gère les centres socioculturels, la sécurité, le Pôle emploi.

  • L’OPCO Mobilité : Regroupant 22 branches, opérateur de compétences dans le domaine du transport routier, des services de l’automobile et plus largement du tourisme.

  • L’OPCO Commerce : Regroupant 21 branches, cet OPCO concerne les métiers du commerce et tout ce qui s’applique aux champs conventionnels des activités commerciales.

  • L’OPCO ATLAS : Regroupant 18 branches, opérateur de compétences pour les métiers d’assurance ou de services financiers.

  • L’OPCO Constructys : Regroupant 9 branches, opérateur de compétences adapté au secteur du BTP.

  • L’OPCO Santé : Regroupant 8 branches, c’est l’OPCO dédié au secteur de la santé.

Il faut également savoir qu’en plus de ces 11 OPCO, il en existe d’autres qui couvrent des professions libérales et des sociétés d’intérêt collectif.

Le but de ces organismes est de couvrir l’ensemble des secteurs d’activité de l’économie et de la main d'œuvre salariée en France.

→ Connaître l’OPCO des organismes de formation

Comment trouver le bon OPCO selon sa situation ?

Aujourd’hui, chaque entreprise est rattachée à un OPCO selon son secteur d’activité. Comme nous l’avons énoncé précédemment, il existe désormais 11 OPCO qui regroupent 329 branches d’activités.

L’objectif est donc de définir à quel OPCO est rattaché votre entreprise. 

Pour trouver cette information, il faut vous référer au code IDDC (pour Identifiant de Convention Collective).

Le code IDDC : c’est un numéro de 4 chiffres que vous pourrez trouver sur : 

  • votre bulletin de salaire

  • Sur le site du ministère du Travail (page OPCO). Vous pourrez télécharger une table de correspondance pour trouver votre OPCO en fonction du code IDDC

Point important 

Il faut noter qu'il est de la responsabilité de l'employeur de s'affilier avec le bon OPCO.

Si vous avez des doutes concernant l’affiliation de votre entreprise, n’hésitez pas à en parler directement avec votre employeur.