Étudier à l’étranger : quels critères remplir pour choisir un pays anglo-saxon ?

Pour poursuivre vos études universitaires à l’étranger, vous devez répondre aux conditions exigées par l’un des pays anglo-saxons. En d’autres termes, avant de partir étudier dans un établissement anglo-saxon, vous devez remplir certains critères essentiels. Découvrez-les dans cet article pour mettre en oeuvre de façon efficace votre projet.

Le niveau académique

Le premier critère à prendre en compte pour choisir le pays anglo-saxon dans lequel vous souhaitez aller étudier est évidemment votre niveau académique. Il est donc capital de vérifier que vous avez obtenu les diplômes requis par l’université ou l’établissement qui vous intéresse. Toutefois, vous pouvez vous faire accompagner par des spécialistes pour être sûr de réussir à étudier à l’étranger en anglais sans problèmes.

A découvrir également : Comment se former au logiciel Sketchup ?

Lorsqu’il est recommandé d’intégrer un programme dit « undergraduate », cela signifie que vous devez avoir le BAC. Cependant, pour entrer dans une université de 2e ou 3e degré de Bachelor (Licence en France), vous devez impérativement vous appuyer sur un système de crédits ECTS.

Le système de crédits ECTS est en réalité un système européen de transfert et d’accumulation de crédits. Il se base sur la charge de travail à réaliser par l’étudiant pour atteindre les objectifs d’un programme. Il s’agit d’un système mondialement reconnu depuis plusieurs années.

A lire en complément : Comprendre les mécanismes de sécurité sur internet

Le niveau linguistique

Pour vous accepter, tout établissement anglo-saxon va chercher à contrôler vos connaissances en anglais. L’école va également s’assurer que vous avez une base suffisante pour continuer les cours en anglais. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé d’effectuer un ou plusieurs tests qui l’approuvent :

  •  Le TOEIC (Test Of English International Communication) ;
  •  Le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language), le test le plus répandu actuellement ;
  •  L’IELTS (International English Language Testing System), le test le plus prisé au monde.

Pour franchir les premières étapes sereinement, il est recommandé de passer au moins l’un de ces tests internationaux.
Renseignez-vous à l’avance auprès de l’établissement que vous avez en vue. Cela vous permettra de connaitre le type de test demandé et le score minimum réclamé. Vous aurez ainsi plus de temps pour mieux vous organiser et vous préparer.

Il faut noter que certaines universités ont de fortes exigences par rapport à ces tests. Aux États-Unis, des universités demandent par exemple 80 points au TOEFL et au minimum 7 pour l’ELTS. Toutefois, si vous n’obtenez pas ces scores, ne vous découragez pas ! De nombreux établissements offrent des formations particulières de renforcement avec des cours d’anglais intensifs.

Les autres compétences

Outre vos bonnes notes et vos résultats scolaires, vos compétences sont également indispensables pour étudier dans un pays anglo-saxon. Les universités des États-Unis ainsi que celles du Royaume-Uni portent une attention particulière aux qualités et compétences des postulants. Avoir donc des compétences sur le plan sportif, artistique ou humain est aussi nécessaire pour étudier dans un pays anglo-saxon. Cela peut en réalité faire la différence avec un autre candidat.