Un jeu d'apprentissage

Comment le jeu favorise l’apprentissage

Ces derniers temps, le secteur éducatif tend à l’innovation. En effet, cette innovation est par exemple marquée par l’intégration du jeu dans le système d’apprentissage. Le jeu est devenu l’un des outils les plus efficaces pour apprendre dès le plus jeune âge. Car pendant que les enfants jouent, ils se détendent. Et cet état d’esprit qui favorise leur réceptivité à de nouveaux concepts, idées et valeurs. Voici donc des points importants à savoir sur l’importance du jeu dans l’apprentissage.

Un bon moyen de rendre l’apprentissage plus intéressant

Lorsque la dynamique du jeu fait partie des espaces d’apprentissage, elle transforme l’environnement. Cela procure alors des avantages à l’enseignant et aux élèves pendant les cours. Le temps passe entre rires, échanges et jeux. Chaque jour, lisant, ajoutant, soustrayant et multipliant les expériences d’apprentissage. Les jeux incitent les élèves à penser, créer et recréer avec des activités. Des activités qui contribuent au non seulement au développement de l’attention, mais aussi à celui de l’écoute active. De même pour le suivi des instructions et au respect des règles. Les jeux peuvent être des occasions d’entrer dans le monde merveilleux de la connaissance. Dans le contexte de l’enseignement, il arrive fréquemment que certains élèves connaissent des difficultés d’interaction au cours de leur apprentissage. Cela se manifeste souvent dans les processus d’attention, de concentration et de comportement lors des activités. Avec un jeu d’apprentissage et la mise en œuvre d’activités à impact dynamique, il est possible d’améliorer considérablement ces processus.

A lire en complément : Au bout de combien de temps les résultats du soutien scolaire sont-ils perceptibles ?

Le processus d’intégration du jeu dans l’apprentissage

L’idée est que des méthodologies soient adoptées en classe en utilisant et/ou en créant des jeux avec les élèves. En indiquant un processus dans lequel toutes les parties intéressées construisent, participent, et interviennent. Pour cela, certaines étapes seront utiles à considérer pour une intégration parfaite du jeu dans les classes. Tout d’abord, une étape de diagnostic sera nécessaire. Cela permet de déterminer les intérêts pour la classe, de créer un parcours et de fixer des objectifs communs. Il faudrait ensuite dresser un planning. Ainsi, les jeux à utiliser sont présentés et sélectionnés en fonction d’objectifs préalablement fixés et du thème à traiter. Ensuite intervient une phase d’implémentation. Chacun des jeux sélectionnés est appliqué dans une ou deux classes. Un processus de suivi sera également nécessaire. Un suivi notamment axé sur les progrès, les apprentissages, les difficultés… Mais aussi, les comportements de l’élève et du groupe participant aux jeux. Enfin, une étape d’évaluation doit aussi être mise en œuvre. Cela permet de détecter les points qui devront être encore améliorés dans les programmes de jeu. Mais permet aussi de créer de nouvelles activités après les précédentes expériences.

Les avantages que ce système d’apprentissage procure

L’expérience de travailler en classe avec des éléments récréatifs a permis de développer des réflexions concernant la pratique enseignante. En effet, au cours du processus et de son suivi, des échanges de connaissances et d’expériences sont réalisés. Il a également été observé que cela favorise la communication, la coopération et le respect entre les participants. Ce système éducatif par le jeu est également favorable en termes de processus de socialisation des élèves. Ce système est alors une pratique d’enseignement-apprentissage qui a du sens. Un système d’enseignement qui intègre le jeu dans l’environnement scolaire comme une expérience ludique de nature socialisante. Mais aussi comme un élément qui favorise le développement des valeurs et de l’auto connaissance. Mais ce qui est surtout intéressant c’est que cette pratique peut être appliquée dans n’importe quel domaine. Ce processus contribue à l’enrichissement personnel des enseignants. Et tout en leur permettant d’explorer les possibilités méthodologiques du travail en équipe.

A lire aussi : Carte VTC : tout ce qu'il faut savoir !