Comment devenir agent de sécurité incendie

La sécurité est un besoin primaire chez l’individu, et des postes d’agent de sécurité incendie sont de plus en plus proposés dans les hôpitaux et les Établissements Recevant du Public (ERP). Pour réussir à décrocher un poste d’agent de sécurité incendie, il faut au minimum une certaine formation et des capacités physiques. Quelle formation suivre pour devenir agent de sécurité incendie ? 

Suivre la formation SSIAP

Avec un brevet professionnel de sécurité, vous pouvez suivre une formation SSIAP (Service de Sécurité Incendie et Assistance aux Personnes). En effet, la formation SSIAP vous permet de gérer les incendies susceptibles de se déclencher dans votre lieu de travail. Elle se divise en 3 parties complémentaires, découvrez cette formation sécurité incendie. En SSIAP1, la formation à pour but de préparer les agents à comprendre les généralités du métier et la maîtrise des installations techniques. La formation SSIAP2 est accessible aux détenteurs du diplôme SSIAP1 avec un certificat médical pour aptitude à exercer le métier, et une attestation d’expérience professionnelle de 2 ans. Cette partie forme les agents qui veulent devenir chef d’équipe à l’assistance des personnes et en connaissance nécessaire aux réglementations en sécurité incendie. Une dernière partie SSIAP3, forme les agents ayant obtenu leur diplôme SSIAP2 à la gestion du service de sécurité, a la communication interne, externe et la tenue des registres du service de sécurité.

A lire en complément : Quel intérêt de choisir un bachelor en école de commerce plutôt qu'une licence ?

Obtenir une équivalence

Il est également possible de devenir agent de sécurité incendie sans suivre la formation SSIAP. Avec de solides connaissances en sécurité incendie, les candidats au titre de sapeur pompier, marin-pompier et pompier militaire peuvent obtenir une équivalence en sécurité incendie. Toutefois, une formation complémentaire est requise pour une remise à niveau et assurer ainsi la transition. Il est à noter qu’une formation en équivalence permet à l’agent d’obtenir directement un diplôme SSIAP et de prétendre à un emploi d’agent de sécurité d’incendie sans pour autant passer par une évaluation de fin de module.

Passer les épreuves du concours

Pour devenir agent de sécurité incendie, il est également nécessaire de passer les épreuves du concours. Ces dernières consistent en une série d’exercices pratiques et théoriques visant à vérifier la compétence du candidat dans le domaine de la sécurité incendie.

A voir aussi : Passer son code et son permis de conduire facilement et pour pas cher - Soutien Adom

La première épreuve consiste en un test écrit portant sur les notions fondamentales relatives aux comportements humains face au feu ainsi qu’aux moyens techniques pour y faire face. Les sujets abordés lors de cette étape sont notamment l’évacuation des locaux, la mise en place des systèmes d’alarme, la gestion des extincteurs et l’utilisation des robinets d’incendie armés (RIA).

La deuxième épreuve est une simulation grandeur nature où le candidat doit mettre en application ses connaissances acquises pendant sa formation SSIAP ou lorsqu’il a obtenu son équivalence. Il s’agit ici d’une situation réelle avec un scénario précis et une mise en situation qui vise à tester les capacités opérationnelles du candidat.

La dernière étape consiste en un entretien individuel avec un jury composé généralement de professionnels expérimentés dans le domaine. Le but principal ici est de déterminer si le candidat dispose des qualités nécessaires pour exercer ce métier telles que :

• Savoir travailler sous pression
• Être capable d’intervenir rapidement et efficacement
• Disposer d’un bon relationnel client
• Avoir une bonne condition physique

Réussir chacune de ces trois étapes permettra au postulant potentiel souhaitant devenir agent de sécurité incendie d’obtenir son diplôme SSIAP et ainsi exercer ce métier.

Se tenir informé des évolutions réglementaires et des nouvelles techniques en matière de sécurité incendie

En tant qu’agent de sécurité incendie, il est nécessaire de suivre ces changements réglementaires, que ce soit au niveau national ou local.

Les technologies relatives à la prévention et à la lutte contre l’incendie ne cessent d’évoluer. Les équipements se modernisent et deviennent plus performants : détecteurs automatiques de fumée connectés aux smartphones, extinction par brouillard d’eau ou encore systèmes pyrotechniques ont été introduits sur le marché ces dernières années.

Il est donc nécessaire pour les agents de suivre ces avancées technologiques afin d’être en mesure d’utiliser au mieux toutes ces nouveautés lorsqu’ils interviennent sur site. De nombreux salons spécialisés sont organisés chaque année, permettant aux professionnels du secteur mais aussi aux particuliers intéressés par le domaine d’en savoir davantage sur toutes ces actualités.

Certaines plateformes spécialisées proposent aussi divers outils gratuitement, tels que l’accès libre via internet à divers documents qui relèvent de l’amélioration permanente dans le secteur de la sécurité. Se tenir informé ainsi revêt un caractère incontournable dans cette profession.