Quels sont les moyens pour financer sa formation à distance ?

L’un des premiers facteurs pour lesquels de nombreuses personnes n’arrivent pas à accéder à une formation à distance, c’est certainement le coût de ces formations. Or, aujourd’hui, il existe de nombreuses aides, qui vous permettent de financer votre formation à distance très facilement. Quels sont donc les moyens qui existent pour financer sa formation à distance ? On fait le point dans cet article.

Solliciter votre futur organisme de formation

La formation professionnelle profite à plus de 16 millions de personnes chaque année, selon la fédération de formation professionnelle. Pour donc financer votre formation professionnelle à distance, que vous soyez salarié, chercheur d’emplois, indépendant, ou en étant dans une transition professionnelle, vous avez la possibilité de solliciter directement votre futur organisme de formation.

A découvrir également : Comment choisir son école de management

Certaines grandes écoles proposent à cet effet, des solutions sur mesure, qui allient le financement personnel, la prise en charge par l’entreprise, puis le compte personnel de formation, CPF. D’ailleurs, vous devrez chercher à en savoir plus sur le CPF.

Financer sa formation à distance avec des prêts négociés

Vous avez également la possibilité de financer votre formation à distance en faisant recours à des prêts négociés, que peuvent vous proposer les écoles et organismes de formation. L’avantage ici, c’est que le prêt est réalisable à un taux qui est généralement inférieur à 1 %. La cerise sur le gâteau avec de tels prêts, c’est que vous avez la possibilité d’étaler le règlement des frais de formation sur une durée déterminée négociable, ou de le reporter jusqu’au moment où vous aurez obtenu un emploi.

A découvrir également : Comment devenir un excellent expert comptable

Faire recours au contrat de professionnalisation à distance

Le contrat de professionnalisation à distance est un contrat qui vous permet de suivre votre formation à distance, tout en exerçant en toute tranquillité, une activité professionnelle. C’est un palliatif assez intéressant à la fois pour l’étudiant comme pour son employeur.

Ainsi, l’étudiant profite d’une formation qui est prise en charge entièrement, par son employeur. Mieux, ce dernier est bel et bien rémunéré pendant la durée de son contrat.

Quant à l’employeur, il a la possibilité d’adapter les disponibilités de l’étudiant, qui est son employé, aux besoins de ses activités professionnelles.

Le financement personnel

Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi ou étudiant, le financement personnel est possible. À cet effet, certaines écoles vous proposent des facilités de paiement, afin de vous permettre d’y adapter votre budget. Vous pouvez ainsi régler votre montant de formation à distance sur plusieurs mensualités. Cela vous offre même la possibilité de préparer un examen ou de vous former à un métier, sans aucune contrainte, du fait qu’il n’y aura qu’un faible prélèvement mensuel.

Mieux, si vous êtes déjà étudiant et que vous avez moins de 20 ans d’âges, la perception des prestations de la CAF par vos parents est maintenue durant tout votre parcours d’études.