Comment devenir infirmière libérale

L’infirmière libérale et une celle qui travaille à son propre compte. Elle facture de ce fait son travail en fonction de sa teneur et du temps qu’elle y consacre. Généralement, lorsqu’un professionnel veut se mettre à son propre compte, il lui est exigé un diplôme et un certain nombre d’années d’expérience. Par exemple, les infirmiers d’État en plus de leur diplôme d’État, doivent justifier de deux années d’expérience professionnelle pour prétendre au statut d’infirmier libéral. Découvrez dans cet article le canevas à suivre pour devenir infirmière libérale.

Quelle est la quintessence du métier d’infirmière libérale ?

La principale mission de l’infirmière est de délivrer des soins infirmiers prescrits ou conseillés. L’infirmière libérale peut également participer à des actes de prévention, de formation ou d’éducation à la santé. Selon la définition de l’OMS, l’infirmière aide les familles, les individus et les groupes à réaliser leur plein potentiel physique, mental et social. Les soins infirmiers embarquent aussi les planifications et la mise en œuvre des soins curatifs et de réadaptation concernant le physique et le mental. L’infirmier peut travailler dans un hôpital, dans les cliniques ou les centres de rééducation, dans les maisons de retraite, etc. Trouver un centre de formation pour infirmière libérale n’est pas chose difficile, il suffit de consulter internet pour avoir les informations y afférentes.

A lire en complément : Comment devenir nounou ? Quelle formation pour avoir l'agrément ?

Que faire pour devenir infirmière libérale ?

Pour devenir infirmière libérale, il faut remplir un certain nombre de conditions. Il faut être titulaire du diplôme d’État en infirmerie. La formation se fait à l’institut de formation en soins infirmiers. L’accès à cette formation se fait par le biais d’un concours infirmier réputé pour son caractère difficile. Inutile de dire que devenir infirmier requiert l’emploi d’importants efforts. Il faut en plus du diplôme, justifier de deux années continues d’expérience professionnelle. Si vous n’avez pas exercé pendant une période de 6 années, il vous est alors demandé une expérience professionnelle de 36 mois. Autant vous dire que l’accès au métier est aussi délicat qu’exigeant.

A voir aussi : Quel intérêt de choisir un bachelor en école de commerce plutôt qu'une licence ?