Professionnels du sport : comment bien se former aux différents métiers ?

Les passionnés de sports ne sont pas tous des sportifs de très haut niveau. Pourtant, il est tout à fait possible pour eux de faire carrière dans ce milieu. Il existe des dizaines de métiers différents, notamment dans l’enseignement et le management du sport. De nombreuses formations existent également, tant et si bien qu’il est parfois difficile d’y voir clair.

L’avantage de la prépa sport

Depuis quelques années, les classes préparatoires pour les métiers du sport émergent un peu partout en France. L’idée est simple : travailler pendant une année et explorer différents métiers du sport afin de préciser ses envies. Cela permet aux plus jeunes et aux plus indécis de découvrir leur vocation et de s’orienter ensuite vers ce qu’ils préfèrent.

A voir aussi : Comment dénicher un logement fonctionnel quand on est étudiant ?

Ainsi, à l’issue de cette année préparatoire, les élèves peuvent choisir vers quel diplôme se tourner. Ils peuvent décider de suivre le fameux cursus STAPS, de se tourner vers le management du sport, ou bien vers un cursus BPJEPS APT qui leur permet ensuite de devenir éducateurs sportifs en association, en club, en collectivités, et même dans les écoles. Cela peut également mener au métier de professeur dans les écoles.

L’importance de la formation physique

Faire des études dans le milieu du sport ne demande pas d’être un athlète de très haut niveau. Cependant, il est absolument essentiel d’avoir une forme physique exemplaire. Quelle que soit la formation choisie, elle sera physiquement très exigeante et ne pourra pas être prise à la légère. D’ailleurs, de nombreuses épreuves physiques viennent conditionner l’accès à beaucoup de formations.

A découvrir également : Prothésiste ongulaire : un métier qui fait appel à la créativité

Cette particularité des études dans le milieu du sport a également été prise en compte par les classes préparatoires. En plus d’offrir un aperçu exhaustif des opportunités de carrière offertes à leurs élèves, elles promettent également un développement physique général pour passer facilement les épreuves de tous les cursus.

Les passerelles possibles entre le sport et d’autres secteurs

Réussir ses études supérieures dans le milieu du sport permet également d’ouvrir le champ de ses opportunités. Les élèves de ces filières qui le souhaitent peuvent bénéficier de nombreuses passerelles vers d’autres secteurs, si leurs résultats le permettent évidemment. La plus populaire de ces passerelles, c’est celle qui mène au secteur du paramédical.

Il est également possible de profiter de certaines passerelles vers le secteur du sanitaire et du social. Les opportunités sont nombreuses et permettent de rester proche des milieux sportifs. Ainsi, un psychomotricien pourra toujours travailler très étroitement avec de nombreux sportifs. Une telle formation permet de se spécialiser et d’augmenter le champ de leurs compétences.