Le bilan de compétences : choisissez un psychologue du travail

Le bilan de compétences s’impose à ceux qui souhaitent identifier la formation adaptée à leurs attentes. Il s’agit surtout d’identifier les aspirations ainsi que les points à améliorer dans le parcours professionnel. Autrement dit, l’expertise d’un psychologue du travail s’avère indispensable.

La plus-value d’un bilan de compétences par un psychologue du travail

Le recours aux services d’un psychologue du travail apporte forcément une plus-value à un bilan de compétences. Sa maîtrise de l’univers professionnel lui permet d’établir le questionnaire adapté. Son objectif est d’analyser :

A voir aussi : Quel bilan peut-on s'attendre pour l'emploi intérim en 2019 ?

  • votre personnalité,
  • vos compétences,
  • vos valeurs professionnelles,
  • vos projets d’évolution.

Vous pouvez d’ailleurs passer un bilan de compétences pour évoluer efficacement dans le monde du travail. Le passage devant un psychologue du travail permet de faire face aux difficultés managériales et d’anticiper les éventuels risques psychologiques.

Le bilan de compétences redonne du sens à votre carrière. Plus encore, il donne du crédit à vos candidatures. Ce genre de démarche proactive et volontaire est effectivement bien perçu par les employeurs. Le bilan de compétences traduit la faculté de l’individu à se dépasser et à évoluer dans les meilleures conditions. Le concept favorise l’épanouissement au travail, ainsi que la réussite professionnelle.

A lire également : Facteur : zoom sur ce métier

Personne qui entreprend un bilan de compétences à Lyon pour faire évoluer sa carrière.

Redonnez du sens à votre vie professionnelle

Exit la thérapie ou encore le coaching, le bilan de compétences se traduit par un programme très précis. Cette démarche vise à redonner du sens à votre vie professionnelle. À noter que le salarié n’est pas dans l’obligation d’informer son employeur de sa démarche. Il suffit de prendre rendez-vous auprès d’un centre agréé Qualiopi. Un psychologue du travail sera disponible tout au long de la démarche, afin de mieux identifier l’évolution de carrière adéquate.

Le bilan de compétences est particulièrement recommandé en vue d’une reconversion. La personne pourra ainsi envisager les bons projets de reconversion et identifier ses perspectives d’évolution de carrière. Les questions se focalisent sur le fonctionnement intellectuel et cognitif de l’individu. Elles permettent de cerner ses réelles motivations ainsi que ses intérêts.

Le bilan de compétences s’impose aussi dans le cadre d’une transition professionnelle. La démarche vise à assurer le bon déroulement du projet d’évolution professionnel du sujet. Pour ce faire, le psychologue programme des tests de personnalité, un inventaire des compétences. Le but étant de déterminer à quel point le projet est en adéquation avec le profil du travailleur.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences s’opère généralement en trois étapes. Le processus débute par l’analyse de la situation du demandeur. C’est à ce stade que le psychologue définit le format de bilan le plus adapté. S’ensuit la phase d’élaboration ou d’investigation du projet professionnel. Enfin, la phase de résultats ou de conclusion consiste à proposer toute alternative pouvant optimiser la réussite du projet professionnel.

Le programme requiert entre 12 heures et 24 heures de travail réparties en plusieurs séances de deux heures. Pour rappel, la démarche peut être financée par le CFP. Il faudra néanmoins consulter le solde au préalable afin d’être sûr de disposer d’assez de crédits pour financer le bilan de compétences. Le cas échéant, l’employé peut faire une demande de financement de son bilan à son employeur.