Comment choisir la couleur de peinture pour une des pièces de votre entreprise ?

Si vous avez décidé de changer les couleurs de murs d’une pièce de votre entreprise, ce ne sont pas les couleurs qui manquent. Vous aurez un large choix sur les nuanciers et c’est là que le doute peut vous envahir. Les teintes peuvent vous paraître similaires et vous pouvez vous demander si telle ou telle teinte ira à la pièce. Pour choisir la couleur idéale, voici quelques conseils.

Faire attention à la couleur de son revêtement sol

Lorsqu’on choisit la peinture, on doit considérer les éléments qui sont déjà dans la pièce. On en oublie parfois la couleur du revêtement sol. Comprenez bien qu’une couleur peut mettre en valeur le banc du carrelage, mais elle ne sera pas forcément en harmonie avec le grès ancien du sol. Si le revêtement de la pièce est dans une teinte chaude, on vous conseille de rester sur une teinte chaude pour le mur. Si votre sol est gris ou blanc ou s’il est en bois ou en imitation bois, vous avez plus de choix pour les couleurs.

A lire en complément : Formation professionnelle, quels sont les droits des salariés ?

Ne pas avoir peur d’une nuance plus foncée

Le vert sapin, le terracotta foncé, le rouge bordeaux, le bleu paon, le vert kaki ou encore le vert grisé sont des teintes tendances pour les murs. Si le rendu sur les photos peut vous convaincre, vous pouvez avoir cette crainte d’une nuance trop foncée. Oui, on est là sur des teintes un peu sombres, mais rassurez-vous : ils vont être plus clairs face à la lumière. Ceci dit, si la pièce ne reçoit pas beaucoup de lumière naturelle, on vous déconseille ces nuances foncées. Il est tout de même possible d’adopter une de ces teintes sur un pan du mur, notamment sur le pan qui est face à la fenêtre. Trouvez le peintre professionnel pour vous accompagner dans ce projet sur https://www.travaux.com/peinture/peintre-professionnels.

A lire aussi : Comment obtenir une certification ISO27001 ?

Limiter sa créativité et son envie d’un grand changement

Pour structurer une pièce ou pour refléter votre personnalité, vous pouvez très bien vous autoriser deux ou trois couleurs sur les murs. Même si vous avez envie d’un grand changement, et même si vous avez retrouvé votre âme créative pour ces travaux de peinture, vous devez rester sur trois couleurs maximum.

Vous pouvez vous autoriser une couleur chaude et une couleur froide. L’idée ici est de vraiment choisir des couleurs en opposition sur le cercle chromatique. On peut par exemple associer le bleu et l’orange ou le vert et le rouge. Il est aussi possible de jouer dans les camaïeux. Avec ces dégradés, on est plus sûr d’avoir un résultat harmonieux. Si vous partez sur trois couleurs, vous devez avoir une couleur dominante, une couleur secondaire qui viendra mettre en valeur la couleur dominante et une couleur ponctuelle. On peut également faire une composition avec le blanc et une autre couleur.

Ne pas choisir la couleur sur l’écran

Sur les blogs de décoration et les réseaux sociaux, on peut présenter des teintes tendances pour les pièces des entreprises. On indique avec précision la teinte et elle peut bien vous plaire : vous arrivez même à la voir dans votre salon ou dans votre chambre à coucher. Le souci, c’est au niveau du rendu. Le résultat ne sera pas forcément comme ce qui a été affiché sur l’écran. Cette teinte peut légèrement être plus foncée ou plus claire en fonction de la lumière dans la pièce.

Faire un test couleurs sur les murs

Pour être sûr de votre choix, le plus simple est de directement tester la teinte choisie sur le mur. Pour ce faire, mettez cette teinte sur un format A3 dans un coin du mur en jour et dans un autre coin en contre-jour. Vous verrez par vous-même que la couleur est légèrement différente le matin avec la lumière du jour et le soir avec les éclairages. Vous pouvez également voir si elle correspond aux éléments qu’il y a déjà dans la pièce. Pour ce test de couleurs, vous pouvez demander en magasin spécialisé des échantillons de peinture ou des testeurs avec pinceaux intégrés.

Si vous n’êtes pas sûr de la teinte que vous avez choisie, il serait judicieux de faire ce test sur un carton. Le souci avec le fait d’appliquer directement la couleur sur le mur est que vous serez obligé de le repeindre si vous n’en êtes pas convaincu. C’est là l’intérêt de mettre la couleur sur un carton. Vous pouvez alors accrocher et déplacer votre carton à différents pans des murs de la pièce.